Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 13:28





Le corps de Juliette était devenu la ville de Roméo. Il promenait son regard sur le paysage, balayait des yeux le lac de sa chevelure, se baladait sur la grande avenue de sa nuque, prenait le temps de déjeuner sur la terrasse de son torse, s’abritait à l’ombre dans son nombril pour y faire une petite sieste, passait la porte du plaisir et en goûtait le fruit velouté, puis il admirait la fontaine.

Ensuite, il prenait un virage à gauche, sillonnait de sa main la courbure de son bassin, visitait lentement, descendait et arrivait à une impasse, infranchissable avec une muraille autour, alors il la survolait et remontait.

Après, il allait poster une lettre de mots doux à l’angle de son oreille, parcourait le tour de son visage en sautillant au-dessus de ses grains de beauté, se désaltérait à la source de ses lèvres pendant que ses doigts lisses coulaient le long du boulevard de ses hanches. Il rebroussait chemin, gravissait la colline de ses omoplates, prenait un grand tournant, grimpait la montagne de ses seins avec sa bouche, arrivait au pic de son téton, en faisait le tour avec sa langue, y reposait sa tête quelques instants, s’y installait enfin de compte, et y dressait son temple.

 

La journée passait très vite dans cette ville.




Partager cet article

Repost 0
Published by Vedrana (texte & image) - dans !!! NoS iNViTéS --
commenter cet article

commentaires

Vedrana 28/11/2009 18:24


je connaissais pas ce texte, merci pour la référence, je vais regarder (lire plutôt)

:-)


Alain René de Nilperthuis 27/11/2009 17:02


...j'aime cette géographie...humaine
...comme en écho :


Les grandes découvertes ( ou...)
( ou... la vie – très – privée de Marco Paolo )

Marco Paolo qui vagabonde joyeux
sur la route de tes longs cheveux soyeux
humant jusqu’à la racine leur épice
roux-coulant un doux regard subreptice
sur le ployer tendresse de ta nuque
délicat à damner treize eunuques
je les écarte de mille et une caresses
et je débarque alors en plein soleil
sur la face Sud de ton oreille…

Où je chuchote des mots contre-fous
genre bijou caillou hibou chou
sans atteindre en corps le genou
j’oraisonne les listes éphémères
de mes plus païennes prières
tout au long de ton cou
détour retour par ta nuque à frissons
ou je m’attarde à ton épaule
douce ferme et ronde
que j’enveloppe au creux de ma paume
une vraie queue d’aronde
Mes mains en coupelle
enserrent tes deux hémisphères
tu ES
ma boule de glaise
avec TOI je fais
le tour de la Terre
Mes lèvres en caravelle
toutes voiles dehors
explorent
le doux de ton dos
et voguent au long de tes flancs
balisés de risées alizées

Cette obscure clarté
qui tombe des étoiles
baigne la Voie lactée
comme la mer argentée
salutation au soleil
de minuit
le corps content
d’arriver à bon port
le bateau ivre glisse
vers le havre de tes cuisses
sur ma pirogue en africain
je surfe sur la longue vague
de tes reins d’airain
de reine
sirène
porté par les derniers rouleaux
de ta houle profonde
mon étrave se dresse
entre ciel et chair
effet-mer roi d’la mère
je vais m’échouer là-haut sur les rivages
de tes plus douces plages
JE retombe
au bord du monde
le visage niché
au creux de ton épaule
comblé
comme un bébé
après la tétée
heureux
comme un dieu
Vie-vent !…

Vivian’s songs
Ecrit par AR_d_N
Tous droits réservés ©



Collectif RAtUReS 27/11/2009 17:49


Merci beaucoup pour cet échange !


Rechercher Sur Le Site

l'ARPeGe !

 


Vous voilà sur le site d'expression poétique de l'.Association..RAtUReS.
créée à Grenoble en 2005 par


Nous cherchons toujours des talents à publier sur le site
N'hésitez surtout pas à nous contacter !

Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter (voir ci-dessus) et recevoir ainsi infos et poèmes dès leur publication.


.
Contrat Creative Commons

RAtUReS éDiTiONS !

.
vincent delhomme a celle que je ne connais pas couv copie
* à CELLE QUE JE NE CONNAiS PAS (RECONSTRUCTiON) // Vincent DELHOMME
.
images_couv_perso_239.jpg
* UN DESTiN GRêLE // Vincent DELHOMME
.
images couv perso 7122
* PROMENADE SOUS LES ARCANES // Yiannis LHERMET
.
images_couv_perso_7122-copy.jpg
* RECUEiL COLLECTiF // RAtUReS
.

CaRTEs PoSTALeS !

 

paperblog memberAnnuaire generaliste referencement

Collectif RAtUReS - Poésie - Grenoble