Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • FLAMENCO. Vincent Delhomme

    17 mai 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    © Fabian Perez, Tablado Flamenco El' ne paraissait pas se sentir de trop, non El' avait les mains moites et respirait la paix Arrachait des couleurs aux parfums de nos villes Et s'en émerveillait El' dansait sur des mots, murmures de machines Flamenco...

  • SièCLE. Aline Fernandez

    27 avril 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    Le temps s'est figé dans un bruit sans précédent La lumière est sur nous, crue Vers le ciel les cris les plus intimes Le lit n'est plus le lieu du secret Et l'ombre s'est défaite qui nous abritait Les dieux ressuscités nous regardent Brandir des chiffres...

  • COMMENT J'éCRiS. Murièle Laborde Modély

    05 mai 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    © Larsen Visuel , Les Aventures de l'Homme Sans Tête je n'ai pas un brin d'imagination j'exploite et je ressasse la fille le fils et l'homme je dissèque la famille ma caboche, ma cervelle en milliers de vers blancs je recompose des mots, mes maux et me...

  • COMME EN MiNEUR. Christine Guinard

    08 mai 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    La ville s’endormait j’allais me mettre en branle. La ville s’endormait pour s’éveiller bientôt. Les quelques heures qui me restaient pour passer de l’autre côté. Franchir le gué, traverser le mur, enfreindre et m’évaporer. Je n’ose vous dire ce que je...

  • THE BLUE MOOD OF MY iMMORTAL FiSH… Elisabeth Hamidane

    11 mai 2010 ( #ELiSaBeTH HaMiDaNE -- )

    Distraite dit-on de moi, chose acquise qu’il m’arrive bon an mal an de manquer à l’appel…Présence en pointillés et voilà que mes yeux s’écarquillent en bubble-gum soufflés, grand œufs d’esturgeon clair qui font exploser la paupière, zip-zap fluorescent…Mes...

  • 1# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    03 novembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    A la ferme, elle ne s’ennuie pas. Elle se lève très tôt, comme les jours d’école, mais plus en forme. Elle déjeune près du fourneau d’un grand bol de lait chaud quand son papy a fini de traire les vaches. Ensuite, elle va à l’écurie pour donner du fourrage...

  • 2# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    15 novembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    E lle a tout prévu. Elle a fait son sac en douce avant de se coucher. Après le repas, elle s’est levée à pas de loup, pour chiper dans le frigo une part de pizza, deux pommes… et, bien sûr, une tablette de chocolat. Un bond… Elle saute du lit pour tout...

  • 3# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    27 novembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    C ’ est au cours d’un voyage scolaire en Italie. Il s’en souviendra… toute sa vie, enfin… c’est ce qu’on dit. L’adolescente s’appelle… Elle est en troisième… Lui en cinquième. Pourquoi a-t-il fait ça ? Pour la simple raison qu’on se moquait de lui ! Pourtant,...

  • 4# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    09 décembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    C’ est la première fois qu’il part faire du camping en Ardèche. Tout un week-end… sans ses parents ! Son père dans la voiture les taquine, son meilleur ami et lui. Il leur raconte une virée, qu’il a faite en Espagne avec des copains : les galères en stop...

  • 5# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    25 décembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    E lle ne s’est jamais retrouvée seule. Depuis lui… Lui, son musicien... Quand ses mains délicates vagabondaient le long de sa nuque, sur ses seins, des frissons parcouraient son corps nu tout entier. Elle l’avait vraiment aimé, depuis longtemps, depuis...

  • 6# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    29 décembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Q uand il arrive ce dimanche, dans la ville de son enfance, il a la gorge serrée. Hormis le petit carrousel dans le parc rougi par l’automne, rien n’a changé. Voilà près d’un an qu’il n’est revenu dans ces rues familières à l’odeur particulière, qui changent...

  • 7# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    14 janvier 2011 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    C’ était leur rêve. Un rêve de jeunesse, un rêve riverain, un rêve d’évasion, évasif... Longtemps, entre eux, ils en ont parlé. Tantôt ce rêve leur est apparu comme impossible, tantôt, certains soirs d’ivresse, comme à leur portée. Longtemps, tous deux...

  • 8# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    06 février 2011 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    T andis que lui travaille, elle a toujours eu une vie de bohème. Faisant de petits boulots ici et là, elle se croit libre mais voilà... Hier… Le poids du passé… Elle ne sait plus vraiment où aller. Et puis ne paie-t elle pas aujourd’hui, de sa jeunesse...

  • 9# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    28 février 2011 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    S oudain il ouvre les yeux ! - Vous êtes formidables…Vous êtes sublimes ! Il ne les supporte pas ces jeunes premiers qui ont le charisme d’une huître et qui murmurent des paroles mielleuses, la voix tremblante, les yeux mouillés… - L’amour, l’amour, ils...

  • 10# SiLHOUETTES. Yiannis Lhermet

    28 mars 2011 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    - E nfin seule… soupire-t-elle, posée douillettement sur son canapé, lisant un roman à l’eau de rose, profitant de cette soirée. Ses filles sont chez mamie ; lui ne rentre pas, il rejoint dans un bar quelques amis. - Cela fait bien trois semaines que...

  • PRiNCE, FURiEUX SABORDAGE. Christine Guinard

    08 juillet 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    © Üzeyir Lokman Çayci Doux voilage volé, voilier. Je serai la caresse et le jour, Je serai la nuée, l’eau qui dort aux pieds, belle ombrée, Le nu d’arbre qui danse. Pour la mère et pour les mondes, Pour elle, dame, je serai Courbé peut-être un jour, borné...

  • LA VOLONTé DE DiRE. Vincent Delhomme

    11 juillet 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Mon amour – L’intensité d’écrire L’épuisement La volonté de dire Je n’ai plus La volonté de dire J’ai consumé L’intensité d’écrire En mon amour D’épuisement Je ne suis plus Qu’un murmure de mots L’immensité d’écrire Le monde – Je Ne suis plus Mon amour...

  • LA BALLADE DU CRACHEUR DE FEU. Elisabeth Hamidane

    10 août 2010 ( #ELiSaBeTH HaMiDaNE -- )

    « Comme un éclat de rire Vient consoler tristesse » D amien Saez T riste archange au paradis des fous Voilà que nos chants tes cris secouent Nos braises frayeurs fragiles en chacun Regrets faussement éteints vivants chagrins Méchantes sont les heures...

  • LE SENS DES JOURS... Vincent Delhomme

    15 août 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Je vais pâlir un jour Et refermer l’objet de mes lectures - Devrai-je dire le noir de mes yeux face au monde ? -----En attendant La musique emplira ces journées Comme l’eau les gours d’un torrent Comme le soleil mûrissant le grenat des raisins J’essaierai...

  • HAUTE MER. Aline Fernandez

    30 août 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    La grève des bords de mots est un sable rêche Roulé de vagues de silence Les marées de l’absence aiguisent les arrêtes pointues des cailloux salés Sur le bord des lèvres, là où s'éteignent les appels qu’on ne crie pas Par décence Un vieux pêcheur muet...

  • L'AMANT DE SAiNT JEAN. Vedrana Donic'

    16 septembre 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    © L'Amant de Saint-Jean, de Vedrana Donic', 96 pages, 149*210 mm, 18€, ISBN : 978-2-9528442-0-8. Le livre L'Amant de Saint-Jean est un recueil amoureux. Il évoque des sentiments difficiles à exprimer : la passion présente constituant deux êtres, le quotidien...

  • CiRCULATiON. Vincent Delhomme

    04 septembre 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Mort alors d'un excès de sang neuf irriguant son cerveau on dit qu'il vit rouge la dernière minute de son existence Coup de sang et filtre à particules de ses colères la buée s'éleva appauvrie d'une longue sécheresse aboutissant à une forme nouvelle de...

  • PETiTE MORT DE CE GRAND JOUR... Vincent Delhomme

    28 septembre 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    © Vedrana Donic' La musique se veut désormais salvatrice Le souvenir sauve ces visages Et leur nom… J’aime la résonance de leur vie En moi – en moi qui suis encore et toujours là Parmi moi, dans moi Aspirant à la bouche de mes présences Je mange, manque...

  • QUêTE DE LA JEUNE PARQUE. Vincent Delhomme

    18 octobre 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    A Paul Valéry, Ghislaine de Menten de Horne, La jeune Parque, 1935 L’harmonie de votre être est brisée de conscience Et sa chute nouvelle a rompu l’insouciance. Car vous êtes soudain devenue le miroir De vous-même, et vos mains s’agitent sans vous voir....

  • CAVE CANEM ! Vincent Delhomme

    26 octobre 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Une proie, au détriment du doute Se sacrifie au pieu de mes envies… J’avoue le larcin, j’ai bu J’ai triché, menti Calciné le rebus des vœux Pieux, fragiles, brisés… La moindre sensation fausse Un discours laid s’arroge le droit D’exister Vipère enrobe...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Rechercher Sur Le Site

l'ARPeGe !

 


Vous voilà sur le site d'expression poétique de l'.Association..RAtUReS.
créée à Grenoble en 2005 par


Nous cherchons toujours des talents à publier sur le site
N'hésitez surtout pas à nous contacter !

Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter (voir ci-dessus) et recevoir ainsi infos et poèmes dès leur publication.


.
Contrat Creative Commons

RAtUReS éDiTiONS !

.
vincent delhomme a celle que je ne connais pas couv copie
* à CELLE QUE JE NE CONNAiS PAS (RECONSTRUCTiON) // Vincent DELHOMME
.
images_couv_perso_239.jpg
* UN DESTiN GRêLE // Vincent DELHOMME
.
images couv perso 7122
* PROMENADE SOUS LES ARCANES // Yiannis LHERMET
.
images_couv_perso_7122-copy.jpg
* RECUEiL COLLECTiF // RAtUReS
.

CaRTEs PoSTALeS !

 

paperblog memberAnnuaire generaliste referencement

Collectif RAtUReS - Poésie - Grenoble