Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • à UNE HEURE DU MATiN. Corinne Barbier // POèMES d'Edith Masson, Sandrine Davin & Rodrigue Lavallé

    17 janvier 2014 ( #ExPO GALERiE Du LOSANgE 2013 -- )

    A une heure du matin // © // Corinne Barbier // Vitré au scalpel ce court intérieur pourpre velours cher terrier fendu d'un matin rude et blanc vers quoi les cœurs las tournent tournent sols Rien au delà pieds carrelés tête tuilée rien que ce saignement...

  • TONTORRA (LE SOMMET). Leire Irarragorri // Si j'éTAiS à L'ENVERS. Aline Fernandez

    24 janvier 2014 ( #ExPO GALERiE Du LOSANgE 2013 -- )

    Tontorra (Le sommet) // © // Leire Irarragorri // Si j'étais à l'envers Derrière la façade tranquille Les fenêtres sages Dans le printemps de la ville à peine éveillée Soulevé le rideau On entendrait, on verrait Le privé, le vrai, ce que je me dis Mes...

  • AUTODAFéES. Elisabeth Hamidane

    02 février 2009 ( #ELiSaBeTH HaMiDaNE -- )

    Autodafées… Les fées n’ont plus d’effets personnels… Fragments acérés d’un corps-galère… « Rêve croqué dans la cerise sucrée, dans les bois barbus du Spleen foncé, seule sur le noyau désolé du fleuve des noyés … » Les fées n’ont aucun effet sur mes pattes...

  • Rimsbar, Zaza, Sang-froid, 120. Irène Bissuel

    02 février 2009 ( #IRèNE BiSSuEL -- )

    Vlam ! Une porte, de plus... Où sont les waters ? Soirée moite, adéquate, aux esprits fumeux Sparadrap pour l'équipe de choc' Il y a sous l'ouate des ? en suspens Pour autant, faut-il y voir sa lanterne [?] [rajout] [je précise] 'Oh là ! De l'air, matelot,...

  • DONNA / Femme. Irène Bissuel

    05 février 2009 ( #IRèNE BiSSuEL -- )

    Donna Ferita aperta Finestra al mondo, cos ì poco soggetta Dolore, in piedi Fuga del tempo, la chiocciola si richiude su di lei Sotto i colpi Al centro le ingiurie Senz' armatura, incassa Scorre, e i pianti la trascinano Tradimento, al meno dire questo...

  • FiN. Yiannis Lhermet

    10 juillet 2009 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    S ur l’onde grasse où coulent les remords, Deux cadavres rôdaient En hurlant à la mort Des plaintes érodées. Ils n’avaient plus visage humain, Et, ces deux amas hérétiques Tentaient en vain de se prendre la main Avec des sursauts frénétiques. Une fragrance...

  • TANTALE. Yiannis Lhermet

    21 juillet 2009 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Peut-être est-ce la honte de n’être personne, ou le désir farouche de devenir quelqu’un qui a poussé Dimitri vers la politique. A l’adolescence, petit et boutonneux, il n’avait d’autre choix que d’étudier, il n’y avait qu’en classe qu’il se sentait à...

  • DEMAiN... Yiannis Lhermet

    21 août 2009 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Il arrive tremblant. Il sait l’effet que les premières gorgées vont lui faire. S’oublier à tout prix, s’oublier…Il se dit que cette fois ce sera différent, qu’il boira raisonnablement. Il trempe ses lèvres dans le liquide, il savoure de petites gorgées....

  • 11# POéSiES BODY BAGS © // L'éCRiTURE SANS CALMANTS. Pascal Uccelli

    03 février 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    La poésie Body Bags, une poésie sans calmants publiée sur internet, sous le nom de “l’écriture sans calmants” depuis l’année 2004. Chaque Body Bag est un poème. Chaque poème est contenu dans un Body Bag. Les Body Bags sont l’épithélium épilé de l’écriture...

  • AiR D'ALLER DE L'ABSENT // POéSiE. Nicholas Giguère

    07 mars 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    1. tiens le matin qui se colle aux fenêtres l’appel des nuages lancé à cris ouverts mon visage a parfois ses ravages qu’une nuit n’a pas connus les profils obliques rendus par les miroirs s’additionnent 2. le soir n’en peut plus de pleuvoir rose deux...

  • CELUi QUi... (WHO BY FiRE, LEONARD COHEN). Vincent Delhomme

    05 avril 2010 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Celui qui avait peur de la flamme Celui qui l’avait déjà perdue Qui ayant pris sa bouche pour un puit S'était noyé dans son miroir Celui qui n’avait pas compris Mais qui n’en était pas loin pourtant S’étant ouvert la tête pour plonger ses mains Dans les...

  • POèMES... Maxence Merle

    26 mars 2010 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    # On nait bleu ou rose, toi Tu es rouge dans un manteau vert. Tu craches ta lave et t'éteins, Tu veux qu'on se souvienne de toi. Tu es indomptable, personne ne veut, Ne peut être à ta place, tu prends Tout sur ton passage, alors pourquoi? Moi aussi je...

  • HiSTOiRE D'ENFANT. Yiannis Lhermet

    01 juillet 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Le feu faisait des étincelles Blondes, bleues, orangées, Entre eux, les étrangers Bavardaient sans savoir Où la discussion les menait. Près de la cheminée Ronronnait la marmite ; Les bottes, les mitaines Des voyageurs Etaient posées en rond Au dessus...

  • NOS CASES (extrait d'Autodafé). Yiannis Lhermet

    15 juillet 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Tout marmot, je marchais Dans les rues de Montélimar, Mes espoirs se perchaient, Là haut, Près de la tour des Adémares. J’avais dix ans sans m’en douter, Déguisé en bon écolier, Je trimbalais dans mon cartable Des carambards, De gros boulards, Et des...

  • CENDRES. Yiannis Lhermet

    30 juillet 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Une infinie tristesse Descend sur ma lèvre inférieure Enfumée, Son sel réchauffe mes paupières Affamées. L’autre s’endort, Innocente, De la souffrance que j’endure Contre son sein sauvé des cendres. Où sont passées Nos anciennes idoles, Nos parterres...

  • éCHO. Yiannis Lhermet

    22 août 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Je me détruisais savamment, Alcool et cigarette : Je vivais rarement. Je m’interdisais de rêver, De tisser des histoires, Et de chanter de la musique envenimée D’espoirs percés. Je l’ai trouvée jolie comme un chagrin. Moi, qui mêlais l’amour avec l’ordure...

  • FLORENCE. Yiannis Lhermet

    08 septembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    J’amasse mes souvenirs rêvés Au temps de mon enfance… Assis sur ce banc de Florence, Je trempe mes lèvres dans ma Guinness, Tout près de moi une belle gonzesse Plaisante avec une insouciante indifférence. Les touristes passent, eux, ils ne font que passer,...

  • VALENCE. Yiannis Lhermet

    20 septembre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Je devais embarquer dans une nef, Mais, la S.N.C.F, A contre courant des contractuelles, Est trop rarement ponctuelle. Aussi, prenant mon mal en patience, Assis, sur le quai en silence, Je rattrapais le temps perdu En goûtant les grands crus, amendés...

  • A CEUX QUi N'ONT RiEN DiT. Yiannis Lhermet

    10 octobre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Deux mille huit sonne comme un renoncement… Tu goberas demain et ma joie et ma peine Quand nos destins fatals s’en iront doucement S’éclipsant l’un de l’autre en une étreinte blême. La tristesse s’attire et l’union de deux êtres, Parfois n’est qu’un mensonge...

  • RUiNES. Yiannis Lhermet

    22 octobre 2010 ( #YiANNiS LHeRMeT -- )

    Un souvenir mélancolique M'a filé la colique Et comme un alcoolique Je bois. Etranges sont nos cavalcades Nos froides mascarades Ses larmes en cascades Pour toi. Mais pourrait-on vivre autrement Comme Lautréamont Dans un enfermement De soi. L'alcool lave...

  • CHOiX DE POèMES #1. Philippe Briffaut

    20 février 2011 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    *** E lis Comment dire ces mots passés dans la vision commune puis vivre ensemble désormais. *** Ainsi je marcherai au rythme de mes pas comme aux sabots de bœufs lourds et bourbeux. Il n’y aura ni temps ni lieux, que l’ordre des pensées. *** Je tairai...

  • MAGMA ... ET AUTRES éRUPTiONS. Vincent Delhomme

    10 mars 2011 ( #ViNCeNT DeLHoMME -- )

    Cette sensation d’être noyé dans la masse, pris au milieu des cris, et de devoir crier plus fort pour émerger du magma des autres N’importe quoi ! Idée individualiste ! Nous sommes mais si pauvres et si seuls, sans unisson Discordants solitaires pétris...

  • CHOiX DE POèMES #2. Philippe Briffaut

    23 mars 2011 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    *** O Portes sombres et fêlées, portes du fleuve de nuit ! Entremêlée de carillons, j’écoute vague vos murmures. *** Vos portes épouvantes, ô nuit, Aveugle dans l’étreinte que je vois, corps à corps du jour et de la nuit. *** Dans les champs de nuit bleue...

  • DE l'ARAiGNéE QUi PERDiT LE NORD POUR UN ORNiTHORyNQUE. Elisabeth Hamidane

    15 août 2011 ( #ELiSaBeTH HaMiDaNE -- )

    “Hello, my love I heard a kiss from you Red magic satin playing near, too All through the morning rain I gaze - the sun doesn't shine - Rainbows and waterfalls run through my mind” “Strawberry letter 23”, Shuggie Otis à … N. A. Une petite araignée au...

  • SUiS-JE FOU ? SUiS-JE FOU ? OU FADE ? Guillaume "Guip"

    11 septembre 2011 ( #!!! NoS iNViTéS -- )

    saisir le profil de la fille qui me file entre l'émoi fébrile la feuille oscille et me grille sous les doigts ses lignes graciles et son style, ô habile, m'assaillent dégoupillent la bille qui vrille jusqu'au fond de ma faille par petits appels de nerfs...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Rechercher Sur Le Site

l'ARPeGe !

 


Vous voilà sur le site d'expression poétique de l'.Association..RAtUReS.
créée à Grenoble en 2005 par


Nous cherchons toujours des talents à publier sur le site
N'hésitez surtout pas à nous contacter !

Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter (voir ci-dessus) et recevoir ainsi infos et poèmes dès leur publication.


.
Contrat Creative Commons

RAtUReS éDiTiONS !

.
vincent delhomme a celle que je ne connais pas couv copie
* à CELLE QUE JE NE CONNAiS PAS (RECONSTRUCTiON) // Vincent DELHOMME
.
images_couv_perso_239.jpg
* UN DESTiN GRêLE // Vincent DELHOMME
.
images couv perso 7122
* PROMENADE SOUS LES ARCANES // Yiannis LHERMET
.
images_couv_perso_7122-copy.jpg
* RECUEiL COLLECTiF // RAtUReS
.

CaRTEs PoSTALeS !

 

paperblog memberAnnuaire generaliste referencement

Collectif RAtUReS - Poésie - Grenoble